Recevoir des propositions d’admission

Recevoir des propositions d’admission

Parcoursup a mis en place une FAQ très intéressante à ce sujet afin que toutes vos interrogations trouvent des réponses 😉.

Vous pouvez la consulter en suivant ce lien. L’onglet « recevoir des propositions d’admission » est très utile pour mieux comprendre les réponses et les étapes à suivre.

En attendant les résultats, on croise les doigts 🤞🏻 et on pense très fort à vous !

 

Pourquoi certaines personnes sont-elles fâchées avec les chiffres ou les lettres ?

Pourquoi certaines personnes sont-elles fâchées avec les chiffres ou les lettres ?

Bien lire et bien calculer, ce n’est pas donné à tout le monde… indépendamment de l’intelligence. La dyslexie et la dyscalculie commencent seulement à être comprises… mais elles ne se corrigent pas complètement.

La dyscalculie, trouble du calcul : le flou règne sur ses causes.

« Un enfant qui ne sait pas lire, on l’emmène chez un orthophoniste. Un enfant qui ne sait pas calculer, on dit juste qu’il n’a pas la bosse des maths.  » En deux phrases, Bruno Vilette, professeur de psychologie du développement à l’université de Lille-III, résume la méconnaissance qui règne autour de la dyscalculie, ce trouble qui empêche les enfants de retenir des tables de multiplication, d’évaluer les quantités, de poser une opération… Mais quelle est la définition exacte de la dyscalculie ? La plus largement admise évoque des habiletés en calcul très inférieures aux autres capacités intellectuelles, ce qui laisse une marge d’appréciation… Du coup, la prévalence passe du simple au double selon les sources : de 1 à 6 % en France, alors qu’elle serait de 14 % aux Etats-Unis ! Le même flou règne sur ses causes. L’une des pistes les plus sérieuses est celle d’une origine génétique, responsable de dysfonctionnements dans le sillon intrapariétal, une région du cerveau où se construit le « sens du nombre », cette intuition qui nous permet de comparer deux quantités à vue de nez… Mais il faudra encore quelques années pour cerner ce trouble.

 

 

La dyslexie, trouble de la lecture qui peut se rééduquer.

Les lettres dansent, les d et les b se retournent, certaines syllabes sautent d’un mot à l’autre… Le simulateur conçu par l’informaticien suédois Victor Widell permet de voir ce à quoi ressemble un texte pour un dyslexique, ce trouble de la lecture qui affecte 3 à 5 % des enfants en âge d’être scolarisés. Il serait dû à un déficit du système de représentation mentale et de traitement des sons. Or, l’apprentissage de la lecture consiste à mettre en relation des lettres et des sons.  Au cours de la lecture, une région visuelle de l’hémisphère gauche impliquée dans la reconnaissance des lettres interagit avec des régions cérébrales spécialisées dans la phonologie du langage et le lexique mental. Chez les dyslexiques, elles contiendraient moins de matière grise et seraient moins bien connectées entre elles.  Les scientifiques ont aussi identifié plusieurs gènes « à risque ». Quand une dyslexie est diagnostiquée, l’orthophoniste met en place une rééducation phonologique. Malgré tout, elle ne se guérit pas. On reste dyslexique toute sa vie, comme Albert Einstein ou Winston Churchill… qui ne s’en sont pas trop mal sortis.

 

On pense fort à vous ❤️

On pense fort à vous ❤️

Une énorme pensée à tous les étudiants, et particulièrement nos e-orthophonistes, qui vont passer les oraux d’admission. On croise les doigts 🤞🏻…

Vous méritez votre place, vous êtes légitimes, ne l’oubliez pas. Et si vous doutez, on aura confiance pour 2 💪🏻 !

On pense fort à vous ❤️.

 

L’orthophonie et les réseaux sociaux

L’orthophonie et les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux se sont largement développés ces dernières années et une étude récente montre que 8 Français sur 10 sont inscrits à au moins un réseau social. Qu’en est-il des orthophonistes ? Il existe de nombreux groupes dédiés à la profession. La FNO a d’ailleurs créé un document sur le bon usage de Facebook et Twitter pour les orthophonistes peu connectés.

Comment les orthophonistes utilisent-ils Facebook ? Des groupes sont créés par thèmes (pathologie, remédiation, gestion de cabinet…). Certains sont généralistes mais d’autres sont très spécifiques. Les sujets abordés sont variés : partage d’informations, mise en commun de fichiers, communication sur les formations… Les jeunes orthophonistes viennent poser leurs questions, les plus anciens également lorsqu’ils reçoivent un patient avec une pathologie qu’ils ne connaissent pas bien.

Pour intégrer un groupe réservé aux orthophonistes, il faut montrer « patte blanche » et donc faire parvenir au modérateur un scan de son diplôme, ou de sa carte de professionnel de santé.

 

 

Ces groupes représentent un réel réseau d’entraide entre professionnels et permettent d’obtenir des informations assez rapidement sur une prise en charge, un problème administratif… Ils permettent la mise en commun de connaissances et de pouvoir réfléchir à plusieurs sur les « bonnes pratiques ». Cela est d’autant plus intéressant que les orthophonistes connectés viennent d’écoles différentes, de régions différentes et n’ont pas tous la même expérience ni le même point de vue. Il est d’ailleurs ainsi possible que certains échanges soient houleux…

Le risque de ces groupes est évidemment leur aspect chronophage… Une fois connecté, il est tentant de passer d’un groupe à un autre, d’un sujet à l’autre et de suivre des discussions par « curiosité » toute professionnelle soit-elle.

Récemment, les groupes Facebook ont aussi permis de partager les situations très difficiles de certains professionnels. Les orthophonistes se plaignent de plus en plus des divers ponctions sur des revenus qui n’ont déjà que peu évolué sur les dernières décennies, à tel point que certains, touchés par des « accidents de la vie » et mal protégés par leurs assurances ou seuls à devoir faire vivre une famille ne s’en sortent plus. A ces témoignages ont suivi la mise en place de cagnottes d’entraide (en ligne, bien sur !).

 

Ouverture des inscriptions e-orthophonie* 2022-2023

Ouverture des inscriptions e-orthophonie* 2022-2023

Suite à vos nombreuses demandes de dossiers pour l’année universitaire 2022-2023, nous avons le plaisir de vous annoncer que les inscriptions sont ouvertes !

Si vous souhaitez être accompagné dans la conception de votre dossier Parcoursup et dans la préparation de vos oraux, vous pouvez procéder à votre inscription en ligne en suivant ce lien.

Vous pourrez ainsi bénéficier dès maintenant de tous nos supports pour commencer à travailler sur la rédaction de votre projet de formation motivé mais également sur les notions incontournables à maîtriser à l’oral.

N’hésitez pas à nous contacter afin que nous vous réservions une place.

Toute l’équipe d’e-orthophonie*