Les modalités du concours de Lille sont tombées hier !

Les épreuves de l’examen d’entrée se déroulent sur une demi-journée et sont au nombre de 4. Le tableau ci- dessous reprend leur durée et leurs modalités de correction :

 

Note 1*

Note

Coef

Durée

Epreuve d’orthographe, de vocabulaire et de grammaire

QCM A (numéro 1)

/20

1

30 min

Epreuve de compréhension écrite et de raisonnement verbal

QCM B

*A l’issue de la correction informatisée (note 1), seuls les 500 premiers candidats classés, verront leurs copies rédactionnelles corrigées pour l’attribution de la note 2.

Note 2

Note

Coef

Durée

Epreuve d’orthographe, de vocabulaire et de grammaire

Dictée (numéro 2)

/20

1

30 min

Epreuve de résumé de texte

Epreuve rédactionnelle

/20

2

45 min

Moyenne pondérée des épreuves écrites**

Note

Coef

Note 1

/20

1

Note 2

/20

2

** Le classement final de l’écrit (moyenne des écrits) prend en compte les notes des 4 épreuves écrites pour les candidats qui n’auront pas été éliminés après la correction informatisée. Les 200 premiers candidats classés seront autorisés à se présenter aux épreuves orales.

La correction des épreuves écrites prend en compte les tolérances grammaticales et orthographiques en vigueur pour les examens et concours dépendant du Ministère de l’Education Nationale (décret du 28 décembre 1976).

Déroulement des épreuves :

Les candidats sont invités à se présenter une demi-heure avant le début des épreuves. Ils doivent avoir les oreilles dégagées durant toute la durée des épreuves.

Ils doivent se présenter avec leur pièce d’identité. Un contrôle aura lieu avant le début de l’épreuve.

Les documents, porte-documents et autres serviettes ne sont pas autorisés et seront déposés à l’entrée de la salle. Pendant toute la durée des épreuves, les téléphones et/ou ordinateurs portables, les tablettes numériques ou tout appareil électronique doivent être éteints et placés à distance.

Les candidats surpris avec des appareils ou des documents interdits sont présumés fraudeurs et feront l’objet de poursuites disciplinaires.

Aucune sortie anticipée n’est admise pendant et entre les épreuves. Tout incident sera signalé sur le PV de l’épreuve.

Art 6 : L’épreuve orale

Le jury de l’épreuve orale est composé d’un orthophoniste et d’un psychologue. L’épreuve vise à évaluer l’aptitude à exercer une profession de soins dans le domaine de la phonation, de la déglutition, du langage et de la communication. Elle comporte un entretien et la réalisation de courtes épreuves.

Si ce premier jury émet des réserves sur l’aptitude du candidat, celui-ci sera examiné par un second jury composé de deux autres cliniciens.

Un audiogramme et/ou un bilan ophtalmologique pourra (ont) être demandé(s) aux candidats ayant des troubles de l’audition ou de la vue appareillés ou avec correction.

L’épreuve orale est notée sur 20 et affectée d’un coefficient 3.
Les candidats admissibles aux épreuves orales doivent se présenter avec leur convocation et une pièce d’identité.

Le communiqué est disponible en suivant ce lien :

http://orthophonie.univ-lille2.fr/fileadmin/user_upload/documents/2015/inscription2015/Reglement_examen_d_entree_2015_Mise_en_ligne.pdf