Qu’est ce qu’un bilan de langage pour une orthophoniste ?

Un bilan a pour but de mesurer les compétences ou les lacunes qu’un enfant peut avoir en le comparant avec la moyenne des autres enfants du même âge.

Ce bilan sert de référence pour vérifier les progrès du même enfant, quelques mois plus tard après avoir commencé la rééducation.

 

 
EXEMPLE DU CONTENU D’UN BILAN DE LANGAGE ORAL OU ECRIT

Langage oral :

  • Expression : vocabulaire, syntaxe utilisée, si nécessaire les sons difficilement prononcés ou inversés et d’autres termes à l’appréciation de l’orthophoniste en fonction de l’enfant.
  • Compréhension de mots simples et/ou compliqués qu’il entend, compréhension de consignes simples et/ou compliquées ou de consignes successives.

Langage écrit :

  • Expression : si l’enfant est supposé être rentré dans l’écrit, il s’agit de ses compétences de dictée et/ou de rédaction.
  • Compréhension de la lecture : que ce soit pour des mots isolés ou des phrases entières, pour une histoire ou des consignes courtes ou longues.
  • La plupart du temps d’autres informations apparaissent :
  • l’orthographe, la grammaire
  • la mémoire, l’attention
  • des notions de connaissance de mots utilisés pour l’orientation dans l’espace

Le résultat des épreuves est donné en chiffre et/ou en terme de moyenne par rapport à d’autres enfants du même âge.

Un diagnostic est donné, évoquant la sévérité des problèmes dépistés. L’orthophoniste donne ensuite ses préconisations thérapeutiques : séances envisagées, rythme, objectifs…