C’est ce que dit le proverbe. De même, on ne peut totalement contrôler ses émotions.

Vive le stress ! Soignons généreux avec lui, ne lui tournons pas le dos !

Le stress, c’est la preuve que vous avez des émotions et que vous êtes encore bien vivant. Vous avez conscience au moment où vous vous sentez « au bout du bout » de la montée d’angoisse que les limites de ce qui est supportable pour vous est atteint.

Et je vais vous dire que c’est parfait ! Et en plus c’est inexact. Vous êtes un être humain : vous le savez, tout comme votre esprit et votre corps : vous placez beaucoup d’enjeu dans les épreuves. Ces sensations ne sont que le reflet de notre culture et de nos peurs, ancrées très profondément et ça ressort de temps à autre…

Vous voudriez dégonfler cette sensation étrange et insupportable car vous n’êtes plus productif dans vos révisions. Pas de soucis. Accueillez vos émotions, regardez-les, c’est un moyen de les comprendre et de les déjouer.

e-orthophonie*