Student network

Forum e-orthophonie*

Vous pouvez créer vos petites annonces dans cette section
  • Avatar de l’utilisateur
#18054
"A la rentrée 2019, 363 500 élèves en situation de handicap étaient scolarisés dans un établissement scolaire ordinaire. C'est 23 500 de plus qu'en 2018 et trois fois plus depuis 2006 (118 000). « Avec l'engagement du grand service public de l'École inclusive, la rentrée 2019 a porté de premières étapes importantes », explique le ministère de l'Education nationale. Cette ambition a été réaffirmée par Emmanuel Macron lors de la Conférence nationale du handicap le 11 février dernier. Alors quoi de mieux à l'horizon ?

Des solutions d'affectation adaptées
Le gouvernement promet une « rentrée 2020 sous le signe de l'appui aux familles, du renforcement des moyens et d'une collaboration accrue avec le secteur médico-social ». Selon lui, « une attention particulière est portée à la recherche d'une solution d'affectation adaptée ». A cet effet, une commission spécifique est mise en place dans chaque département, qui promet des réponses « en amont ». Ça se passe comment ? Une cellule de veille repère les élèves qui pourraient être sans affectation (dans les écoles ou établissements médico-sociaux) et propose une solution aux familles.

Un N° vert école inclusive national

Chaque inspection académique se dote par ailleurs d'une cellule d'écoute et de réponse du service départemental École inclusive (en complément de la cellule nationale Aide handicap École) qui promet de répondre dans les 24 heures suivant l'appel. À compter du 1er juillet 2020, un numéro vert unique est disponible : 0 805 805 110 (service gratuit + prix d'un appel). Il sera ouvert durant tout l'été. En parallèle, celui de la cellule Aide Handicap Ecole reste actif via le 0 800 730 123 (N° vert accessible aux personnes malentendantes).

Simplifier l'accès aux droits MDPH
Afin d'assurer la rentrée scolaire dans de bonnes conditions malgré la crise sanitaire, l'accès aux droits en appui de la scolarisation est simplifié. Les orientations scolaires et prestations associées arrivant à échéance d'ici au 31 août (hors changement d'orientation), et pour lesquelles les MDPH n'ont pas pris de décision avant le 31 juillet, sont reconduites automatiquement et pour toute l'année scolaire. Cette simplification complète la prorogation de 6 mois des droits arrivés à échéance pendant la crise sanitaire, entre le 12 mars et le 31 juillet 2020. Les équipes académiques et des MDPH étudient ainsi en priorité les nouvelles demandes et les affectations pour changement d'orientation sans discontinuité. Ces mesures s'ajoutent à l'ouverture des droits par cycle scolaire ou l'attribution de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) jusqu'aux 20 ans de l'élève si le handicap supérieur à 80% est définitif.

Source : https://informations.handicap.fr/