Student network

Forum e-orthophonie*

Toutes vos questions concernant le Module Linguistique
  • Avatar de l’utilisateur
par maëlaD
#16741
Bonjour!
J'ai essayé de me renseigner sur le moyen de trouver quel temps employer, à quel moment, mais je n'arrive toujours pas à être sûre de moi, ni à trouver la logique dans chaque phrase... Auriez-vous des conseils? Où un document clair à me conseiller?
Merci d'avance,
maëla
Avatar de l’utilisateur
par MissEcriture
#16753
Bonjour Maëla,

C'est un aspect complexe que la concordance des temps.
Je vais essayer de vous donner les grands lignes, mais je ne pourrai pas être exhaustive.

Il faut d'abord considérer la concordance des temps commandée par le sens. Elle traduit la relation chronologique.
Exemples
- Je crois qu'il travaille (présent)
- Je crois qu'il travaillait (imparfait)
- Je crois qu'il travaillera (futur)
Dans cette perspective, les temps composés expriment l'antériorité par rapport à un moment donné (passé ou à venir), mais accompli.
Exemples
- Je te raconte ce que je vois : Je te raconte ce que j'ai vu (antériorité)
- Je te racontais ce que je voyais : Je te racontais ce que j'avais vu (antériorité dans le passé)
- Je te raconterai ce que je verrai : Je te raconterai ce que j'aurai vu (antériorité dans le futur)
- Il partit dès qu'il entendit le signal : Il partit dès qu'il eut entendu le signal (antériorité dans le passé)

Ensuite, il y a la concordance des temps obligatoire.
► Présent + présent → imparfait + imparfait
Exemples
- Il fait (présent) ce qu’il peut (présent)
- Il faisait (imparfait) ce qu'il pouvait (imparfait).

► Futur + futur antérieur → conditionnel + conditionnel passé
Exemples
- Il est convenu qu'on vous préviendra (futur) dès qu'une décision aura été prise (futur antérieur),
- Il était convenu qu'on vous préviendrait (conditionnel) dès qu'une décision aurait été prise (conditionnel passé).

► Présent + passé composé → imparfait + plus-que-parfait
Exemples
- Je crois (présent) que qu’il s’est trompé (passé composé)
- Il croyait (imparfait) qu'il s'était trompé (plus-que-parfait)

Enfin, il y les particularités de la concordance des temps au subjonctif
Quand le verbe de la principale est au présent ou au futur, celui de la subordonnée est au subjonctif présent
Exemple : Je crains (présent) qu'il ne soit trop tard (subjonctif présent)

Quand le verbe de la principale est à un temps du passé (récit), celui de la subordonnée est à l'imparfait du subjonctif
Exemple : Je craignais (imparfait) qu'il ne fût trop tard (imparfait du subjonctif)

Et il ne faut pas oublier, pour finir que pour exprimer l'aspect accompli dans la subordonnée, on emploie soit le passé, soit le plus-que-parfait du subjonctif
Exemples
- Je crains que mes paroles n'aient été mal interprétées (présent + passé du subjonctif).
- Il craignait que ses paroles n'eussent été mal interprétées (imparfait + plus-que-parfait du subjonctif).

Voilà, je pense que cela vous offre un début de réflexion. :)
Bon courage!
MissEcriture