Student network

Forum e-orthophonie*

  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
Avatar de l’utilisateur
par jadeD
#16045
Bonjour tout le monde !

Je suis à la recherche d'informations concernant la dictée de Poitiers :
Savez-vous si la ponctuation est dictée ? Et connaissez-vous le barème?

Merci beaucoup :)

JadeD
Avatar de l’utilisateur
par Madame-Yper-Text
#16046
Bonjour Jade,
Voici le retour d'une ancienne e-orthophoniste au sujet de Poitiers :
"La dictée a été lue une fois rapidement, puis lentement pour que nous puissions la recopier, puis une lecture finale plus cinq minutes de relecture. Les noms propres nous étaient donnés au tableau ".
Je n'ai pas d'autres informations mais je vais à la recherche de l'info concernant votre demande. Je vous tiens au courant.

Madame-Yper-Text
NB :
L'an dernier, il s'agissait de l'extrait suivant :
Proust, "Sodome et Gomorhhe", partie 2 chapitre deux.
"Mme de Cambremer tenait à la main, avec la crosse d’une ombrelle, plusieurs sacs brodés, un vide-poche, une bourse en or d’où pendaient des fils de grenats, et un mouchoir en dentelle. Il me semblait qu’il lui eût été plus commode de les poser sur une chaise ; mais je sentais qu’il eût été inconvenant et inutile de lui demander d’abandonner les ornements de sa tournée pastorale et de son sacerdoce mondain. Nous regardions la mer calme où des mouettes éparses flottaient comme des corolles blanches. À cause du niveau de simple « médium » où nous abaisse la conversation mondaine, et aussi notre désir de plaire non à l’aide de nos qualités ignorées de nous-mêmes, mais de ce que nous croyons devoir être prisé par ceux qui sont avec nous, je me mis instinctivement à parler à Mme de Cambremer, née Legrandin, de la façon qu’eut pu faire son frère. « Elles ont, dis-je, en parlant des mouettes, une immobilité et une blancheur de nymphéas. » Et en effet elles avaient l’air d’offrir un but inerte aux petits flots qui les ballottaient au point que ceux-ci, par contraste, semblaient, dans leur poursuite, animés d’une intention, prendre de la vie. La marquise douairière ne se lassait pas de célébrer la superbe vue de la mer que nous avions à Balbec, et m’enviait, elle qui de la Raspelière (qu’elle n’habitait du reste pas cette année) ne voyait les flots que de si loin. Elle avait deux singulières habitudes qui tenaient à la fois à son amour exalté pour les arts (surtout pour la musique) et à son insuffisance dentaire. Chaque fois qu’elle parlait esthétique, ses glandes salivaires, comme celles de certains animaux au moment du rut, entraient dans une phase d’hypersécrétion telle que la bouche édentée de la vieille dame laissait passer, au coin des lèvres légèrement moustachues, quelques gouttes dont ce n’était pas la place. Aussitôt elle les ravalait avec un grand soupir, comme quelqu’un qui reprend sa respiration. Enfin, s’il s’agissait d’une trop grande beauté musicale, dans son enthousiasme elle levait les bras et proférait quelques jugements sommaires, énergiquement mastiqués et au besoin venant du nez. Or je n’avais jamais songé que la vulgaire plage de Balbec pût offrir en effet une « vue de mer », et les simples paroles de Mme de Cambremer changeaient mes idées à cet égard. En revanche, et je le lui dis, j’avais toujours entendu célébrer le coup d’œil unique de la Raspelière, située au faîte de la colline et où, dans un grand salon à deux cheminées, toute une rangée de fenêtres regarde, au bout des jardins, entre les feuillages, la mer jusqu’au delà de Balbec, et l’autre rangée, la vallée. « Comme vous êtes aimable et comme c’est bien dit : la mer entre les feuillages. C’est ravissant, on dirait… un éventail. » Et je sentis à une respiration profonde destinée à rattraper la salive et à assécher la moustache, que le compliment était sincère."
Avatar de l’utilisateur
par Madame-Yper-Text
#16047
Comme promis, je suis allée aux infos et nos adorables anciennes e-orthophonistes, toujours prêtes à vous accompagner, me rapportent qu'il leur semble que la ponctuation n'était pas donnée. Aussi, le barème n'est pas divulgué, aucune info à ce propos.

Au regard des notes de l'an dernier, il est peut-être possible de vous faire une idée. Ci-dessous le lien vers le tableau des admissions 2018 :
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... 1462663289

Belle fin de semaine à vous,
Madame-Yper-Text