Student network

Forum e-orthophonie*

Venez ici posez vos questions, proposer des hébergements , des covoiturages, des fiches, etc ...
  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
Avatar de l’utilisateur
par Facbiv'
#14990
Bonjour les e-ortho !
 
Bienvenue dans ce petit post dédié à la diva de nos dépossessions intérieures, celui dont on ne doit pas prononcer le nom mais que l’on connaît tous, que l’on côtoie que trop souvent, j’ai nommé : le Stress.

Vous êtes nombreux à vous questionner sur le jour du concours et les conditions dans lesquelles vous vous trouverez à ce moment là. Il est vrai qu’au delà de détruire prématurément de nombreuses connections cérébrales, un état intérieur profondément déséquilibré émotionnellement peut empêcher temporairement tout accès à de nombreuses ressources, que ce soit en terme de restitution de connaissances ou de déduction logique.

Les concours du début d'année seront bientôt là, c’est ici l’occasion d’en parler ouvertement, et pourquoi pas de trouver des solutions, d’échanger des astuces, ou juste d’en parler, ce qui est toujours enrichissant…
 
Le stress peut être vécu de manière ponctuelle, à un degré plus ou moins marqué. Parfois, à l’approche d’évènements attendus ou redoutés, l’état d’angoisse se prolonge et devient profondément gênant sur des heures, des jours voire des semaines entières.

Si cela semble s'installer dans le quotidien (boule au ventre et pensées répétitives dès le réveil, mauvaise digestion, sommeil perturbé, concentration affectée...) il faut chercher des solutions, car le stress n’est ni une obligation, ni un mal incurable.
Pour commencer, en préparation de concours, l'hygiène de vie est à privilégier, des adaptations ou petites modifications peuvent être salutaires de manière assez simple, et rapide.

 
Écrire

En cas de grosse vague oppressante, obsédante, tu peux par exemple essayer de noter les pensées qui te viennent en tête sur un cahier. Cet exercice d’écriture peut être fait très rapidement (parfois moins de 5 minutes quand on a un peu l’habitude) et peut dénouer de nombreuses situations qui nous semblent figées ou insurmontables. Ensuite, tu peux les relire un peu plus tard et prendre de la distance, comme si quelqu'un d'autre les avait écrites (réapprendre à porter un regard objectif et bienveillant sur soi-même). C’est le regard que l’on porte sur soi ou les choses qui les rendent bien souvent « positives » ou « ennuyeuses », changer de point de vue peut faire voir les choses sous un autre jour et apporter des solutions plus adéquates, des comportements plus appropriés.
 

Bouger

Écrire, c’est super, mais c’est déjà ce que je fais toute la journée pourrais-tu me rétorquer… dans certains moments, il est juste nécessaire de changer d’air, alors ouvre grand tes fenêtres et sors marcher, courir, prendre l'air, vas nager ou faire du sport, se dépenser physiquement permet de sortir de boucles mentales répétitives, redondantes… ne t'autorise pas à travailler dans de mauvaises conditions mentales, ce n’est plus le moment.
 

Discuter

Bien entendu, échanger est aussi un besoin fondamental, quand as-tu eu l’occasion d’avoir une vraie conversation avec quelqu’un ? Parler, papoter, blaguer, faire une pause, débrayer, perdre du temps en d'autres termes ? Eh bien oui, parfois cela en fait gagner beaucoup, et en plus avec le sourire !
 

Respirer

Inspirer en prenant l'air le plus lentement possible par une narine en bouchent l'autre avec l'index, expirer par l'autre, inspirer avec la même... faire cela en contant dans l'ordre décroissant : 
9, 8, 7, 6...1 
puis 8, 7, 6 5.... 1
puis 7, 6, 5 ...1
et ainsi de suite jusqu'à 1.
Minimum matin et soir 10 jours avant le concours
Matin, midi et soir 3 jours avant et le jour du concours.
C'est une technique de respiration en or, qui peut être utilisée n'importe où pour calmer le rythme cardiaque, de l'endormissement à la salle de concours !
 

Écouter ses besoins

Une petite discipline de vie permet de gagner beaucoup de temps et d’énergie.
Évite les aliments trop gras ou sucrés, privilégie des produits frais et faciles à digérer
Fais en sorte de ne pas avoir des cycles de sommeil trop décalés entre la semaine et le week-end, surtout à l'approche du jour du concours. Dors suffisamment, cela va sans dire.
 

D'autres choses peuvent être aidantes, mais sont payantes, donc là, cela dépend vraiment du budget dont tu disposes, mais ça peut vraiment valoir le coup. Je te les mets quand même :
 
Les huiles essentielles à sniffer à toute heure du jour et de la nuit. Lavande vraie, petit-grain bigarade, marjolaine à coquille, mandarine, camomille romaine, ou encore hélicryse italienne... seules ou en combo, mais pour les concours ce sont des armes de destruction massive de mauvais état d'esprit ; certaines sont précieuses, donc vraiment pas données (l'hélicryse et la camomille notamment) mais une mini quantité suffit, c'est utile pour plein plein de choses et ça ne périme pour ainsi dire jamais. Enfin, pour moi elles ont fait leurs preuves, après c'est selon chacun.

 
D’autres suggestions…

- de la vitamine C de bonne qualité matin et soir pour rétablir / maintenir l'homéostasie physiologique et nerveuse (https://www.biovea.c...il.aspx?PID=277) la boite est chère parce qu'il y en a vraiment beaucoup dedans, mais il y en a des plus petites... après, moi c'est quelque chose que tu peux prendre même hors concours.
-  du magnésium pour la gestion du stress et des émotions c'est top : http://www.maboutiqu...-plus,2509.html (même réflexion que vitamine C)

 
Révisions : dernière ligne droite

Tu peux choisir l'option "du petit bonheur la chance" ou hasard de révisions de dernière ligne droite : tu survoles les sommaires des fascicules qui te semblent les plus pertinents par rapport à tes besoins et tu t'intéresses aux notions qui retiennent ton attention. Certains points sont des indispensables à maîtriser, c'est certain, mais tu en as sans doute rencontré beaucoup. Alors soit tu ne t'es pas laissé assez de temps pour ingurgiter une masse trop importante d'informations, soit le stress te fait oublier le temps que tu as déjà passé à l'étude de nombreuses difficultés de langage.
 

Positiver

Ne te fie pas aux derniers résultats ou notes obtenus : ça ne veut absolument rien dire !  Attention au classement, qui peut prêter à comparaison, ce n’est pas le moment de se démoraliser avec des jugements sur soi-même dévalorisants et inappropriés ; il faudrait pour cela pouvoir comparer en connaissant vraiment le parcours et les objectifs des personnes prises en outil de comparaison ; et surtout, ces résultats ne sont pas à l'image de la réalité, puisque le concours intègre bien entendu la variable de l'aléatoire, qui fait partie du jeu...
 
Et surtout, ne sois pas trop dur(e) avec toi-même. Un peu de douceur, de bienveillance, de patience à ton égard ! Tu le mérites, tu as autant le droit à la réussite qu'à l'erreur, alors laisse-toi ces droits. 
 
Voilà l'essentiel que je voyais à en dire, cette liste est bien entendu non exhaustive, mais elle présente déjà quelques pistes... pioche ce qui te parle le plus, laisse tomber le reste, fais-toi confiance, et compose aussi avec les moyens du bord. Certaines personnes viennent le jour du concours avec, un grigri, une photo, un porte-clé, un parfum, un stylo porte-bonheur… tu as peut-être toi aussi tes petits trucs pour te réconforter, te sécuriser ; que ce soit drôle, efficace ou juste mental, n’hésite pas à les partager !
 
Allez, une nouvelle semaine commence, tu as toutes les cartes en main pour la commencer du bon pied ; dans tous les cas, garde courage et espoir, jusqu’au bout !
 
Bonne préparation !
 
Facbiv'
Avatar de l’utilisateur
par jadeD
#15000
Merci Facbiv' pour ce message réconfortant !
Je n'ai rien à rajouter, simplement que cette publication est là au bon endroit et surtout au bon moment!

Merci beaucoup, c'était très agréable à lire et aussi inspirant !

Courage à tous mes collègues e-ortho à l'approche de cette période de concours !
Avatar de l’utilisateur
par sophieT2
#15002
+1 !
en effet très chouette rappel ds cette période pas évidente
belle semaine à tous
Sophie
Avatar de l’utilisateur
par carolineH
#15028
Bonjour
Au risque de plagier mes collègues et répéter la même chose, merci pour ces astuces et encouragements !
Je ne connaissais pas cet exercice de respiration par narine, ni l'huile essentielle hélichryse, qui semble faite pour gérer notre période de crise ;-)
A bientôt
CarolineH
Avatar de l’utilisateur
par Facbiv'
#15029
Quand les retours sont aussi agréables, il ne faut pas hésiter à plagier :p.

Merci Caroline, je suis ravi que ça puisse vous aider !

Facbiv'