Student network

Forum e-orthophonie*

Toutes vos questions concernant le Module Linguistique
  • Avatar de l’utilisateur
  • Avatar de l’utilisateur
par Mikhal
#14955
Bonjour,

Je viens de réaliser le CB-L, linguistique et j'aurais plusieurs questions à vous soumettre concernant sa correction.

1- Dans la question 3 (fautes d'orthographe dans un texte de Gide), la correction reprend les mêmes termes mal orthographiés du texte sans les corriger. Est-il possible d'indiquer la correction?
2- Dans la phrase commençant par "les élections législatives et présidentielles", je ne parviens pas à comprendre en quoi "présidentielles" est incorrectement orthographié. Si c'est la marque du pluriel qui pose problème, "législatives" aussi aurait dû également être relevé, non?
3- Le terme "girole" serait correctement orthographié d'après le corrigé. Pourtant, dans tous les dictionnaires en ligne, ce terme figure avec deux "l".

Merci d'avance pour votre réponse,
Belle journée,

Mikhal.
par Invité
#14956
Bonjour Mikhal,

- La correction est faite concernant la phrase du texte de Gide.

- Il y a plusieurs élections législatives mais une seule élection présidentielle. Donc il est normal que "législatives" soit au pluriel et "présidentielle" au singulier.

- "girole" fait partie des mots affectés par les rectifications de 1990, validées par l'Académie française. Certes, les dictionnaires en ligne conservent l'écriture traditionnelle, mais dans le cadre de la préparation à ce concours, il vaut mieux se fier au Grand Robert, qui lui donne toujours les deux orthographes. Comme Bordeaux prend en compte les préconisations de l'Académie, "girole" avec un seul "l" n'est pas fautif. ;)

Bonne fin de journée

MissEcriture
par Mikhal
#14957
Merci beaucoup pour toutes ces précisions!
Je vais vérifier à nouveau pour le texte de Gide.
J'en profite pour vous demander si vous savez si les réformes orthographiques de 1990 sont acceptées à Paris.

Cordialement,

Mikhal.
par Mikhal
#14960
Bonjour,

J'aurai une autre question à vous poser concernant le même concours blanc.
Dans la question 7, "Elle ne sont jamais doutées de vos manœuvres", je ne parviens pas à comprendre pourquoi le participe passé s'accorde. En effet, on a affaire à un verbe occasionnellement pronominal de sens réfléchi, il faut donc que le COD soit placé avant le verbe pour qu'il y ait accord, et je ne vois pas de COD dans cette phrase...

Bonne fin de semaine,

Mikhal.
Avatar de l’utilisateur
par MissEcriture
#14961
Bonjour Mikhal,

Lorsque les verbes pronominaux se construisent différemment et prennent un autre sens que lorsqu'ils ne sont pas pronominaux, ils sont alors considérés comme essentiellement pronominaux et s'accordent toujours.
"Douter" et "se douter de" ont des sens différents et à la forme pronominale, le verbe se construit toujours avec la préposition.
Il en est de même, par exemple, pour "apercevoir" et "s'apercevoir de", ce dernier devenant essentiellement pronominal pour les mêmes raisons.
J'espère que c'est clair !
Bonne journée :)
MissEcriture
par Mikhal
#14963
Merci Miss Ecriture! Ces précisions m'aident énormément.

Bonne journée,

Mikhal.
Avatar de l’utilisateur
par sophieT2
#14975
merci pour ce rappel et merci pour la question posée ;)
sophie
par Mikhal
#15049
Bonjour,

J'aurais une autre question concernant ce concours blanc.
D'après le corrigé, la phrase "Quand elle s'est aperçu de son erreur, elle a changé d'avis." serait fautive. En effet, il aurait dû être écrit "aperçut" et non "aperçu". Pour ma part, je pensais que cette phrase était correcte. Ne s'agit-il pas du verbe "s'apercevoir" conjugué au participe passé?

Cordialement,

Mikhal.
Avatar de l’utilisateur
par MissEcriture
#15050
Bonjour Mikhal,

En fait, la bonne réponse est : "quand elle s'est aperçue de son erreur".
"s'apercevoir de" étant considéré comme essentiellement pronominal, il faut accorder avec "elle", comme je l'ai expliqué précédemment.
Mais bien entendu, on met un "e" et non un "t"!
Bon dimanche
MissEcriture
par Mikhal
#15055
Parfait!
Merci beaucoup et belle journée,

Mikhal.