Student network

Forum e-orthophonie*

Toutes vos questions concernant le Module Linguistique
  • Avatar de l’utilisateur
par lisaS
#13819
Bonjour,

j'avais du retard sur la partie vocabulaire de la CAP1 que je suis en train de rattraper, mais je ne sais pas si c'est moi qui ne suis pas très douée mais dans le Bescherelle Vocabulaire, je ne trouve pas tout ce qu'il est demandé d'approfondir..

Par exemple les locutions, je les ai travaillées dans le Bescherelle Grammaire, est-ce la même chose ou bien dois-je trouver un cours correspondant dans le Bescherelle vocabulaire puisqu'il est précisé de se référer à cet ouvrage ?

La formation des mots correspond à quel chapitre également ? Les origines et l'étendue du vocabulaire consistent en la partie entière "comprendre l'histoire du lexique français" ?

Désolée, c'était tellement bien titré pour la grammaire et l'orthographe qui correspondaient exactement aux titres des Bescherelle que je me sens un peu perdue même si ça semble idiot je veux perdre le moins de temps possible à m'assurer de l'exactitude de mon cours vu que j'accumule déjà pas mal de retard sur l'ensemble des cours.

Merci beaucoup aux e-ortho ou admins qui prendront le temps de me répondre,

Bonne soirée à tous
Avatar de l’utilisateur
par Amelie Mesange
#13829
Bonjour LisaS,

C'est tout à fait normal de se sentir un peu déboussolée par la quantité de notions à aborder et la multiplicité des supports à envisager. Je suis d'accord avec vous, ce serait tellement plus simple s'il y avait un livre, un seul par matière auquel se référer, tout serait écrit dans le bon ordre, avec des parties et sous-titres.
Nous pourrions ainsi définir que le jeudi matin est consacré aux pléonasmes p. 25 II- a.

Mais pour ce concours, ce n'est pas possible. Enfin, si, c'est possible. Mais ce n'est pas ce que nous vous recommandons, et ce dans votre intérêt. Votre formation est à construire au cas par cas, en fonction de vos connaissances. Pour la grammaire et l'orthographe, il était en effet possible de partir sur la base de ce sommaire. Mais ce sont des thèmes seulement. Lire la page concernée ne suffit pas. Ils doivent ensuite être travaillés par entrainement pour être durablement mémorisés. Pour cela, c'est à vous d'aller chercher les supports, sur la plateforme, dans les ouvrages proposés ou ailleurs. A vous et vous seuls. Nous pouvons vous proposer des outils, mais nous ne pouvons pas savoir à votre place s'ils vous conviennent ou non. Pour cela, il va vous falloir chercher, tester, oui, et CE N'EST PAS UNE PERTE DE TEMPS. C'est la partie la plus importante, l'impulsion donnée avant un saut est la part la plus importante de réussite ou d'échec pour passer la barre. Attention à ne pas tomber dans la frénésie "apprendre le plus de choses possibles en un temps record", c'est très désagréable et ça ne marche pas, tout se mélange et on ne retient rien du tout.

La clé réside dans un apprentissage régulier, répété et suivi dans le temps. Aussi ne parlez pas de "retard" si vous avez fait votre maximum, alors vous êtes dans les temps par rapport à vos capacités qu'il vous faut respecter. Le planning est pensé pour fixer des axes, mais pour certain(e)s il s'agit de la deuxième ou troisième année de préparation. Certaines notions sont donc déjà acquises.

Sur les thèmes donnés, peu importe l'ouvrage ou support choisi. Il n'est pas forcément nécessaire de se référer au Bescherelle Vocabulaire pour un thème donné de vocabulaire (je n'ai pas le livre avec moi donc je ne peux pas vérifier) mais les locutions sont nécessairement abordées dans plusieurs ouvrages, à vous de choisir celui qui vous parait pertinent. Et, oui, il y a des notions qui se trouvent à la croisée de différentes matières, aussi il ne sera pas rare de croiser des chapitres que nous considérons comme appartenant au vocabulaire par exemple dans un livre de grammaire ou d'orthographe. Ce n'est pas facile au début, mais si la langue est trop complexe pour être cataloguée proprement dans des cases uniques, se créer quelques repères personnels pour débuter est fondamental, quitte à faire évoluer cette classification (son étude s'appelle la taxinomie !) L'idée est de vérifier que l'on sait ou découvrir ce qu'est une locution, car c'est un terme qui revient souvent et qu'il est nécessaire de s'y familiariser.

Pour ce qui est de la formation des mots, elle se compose globalement des éléments détaillés en dessous : il s'agit donc de revoir ou découvrir la notion de dérivation, préfixes, suffixes. Le but est en fait de s'intéresser à la manière dont s'est construit notre lexique aux origines, de manière globale, car par la suite, nous allons passer beaucoup de temps à essayer de mémoriser un grand nombre de termes très ciblés, spécifiques. Avoir une vision plus distancée de la formation et de l'organisation des mots qui constituent notre langue nous paraissait donc judicieux dans les premières semaines. Mais après une fois de plus, chacun est libre est libre de se focaliser sur ce qui lui parait le plus pertinent en fonction des concours visés et de votre culture personnelle. Dans tous les cas, si c'est la première année, sachez qu'il n'est humainement pas possible de maitriser toutes les notions proposées dans la capsule hebdomadaire dans toutes les matières ! Mais cela donne idée de l'étendue des thèmes qui peuvent se présenter aux épreuves.. et ne pas hésiter à établir au plus tôt un ordre de priorités !

Attention, si vous avez l'habitude d'avoir un professeur qui vous dicte quoi faire quand, vous allez au départ traverser une période de flottement, un peu perdue, inquiète... mais c'est une étape nécessaire d'autonomisation qui s'estompe rapidement au fil des jours de révision. Un petit fond d'angoisse persiste face à l'ampleur de la tache, le travail à accomplir, l'incertitude des items qui seront proposés au concours... cela fait partie du chemin. Mais sachez que vous n'êtes pas seule. Tout l'équipe enseignante e-orthophonie reste à votre écoute, vous pouvez contacter les professeurs concernés par une matière en particulier ; si vous rencontrez des difficulté plus globales, d'organisation notamment, n'hésitez pas à faire appel à moi. Et prendre contact avec d'autres e-orthophonistes est fortement recommandé !

Bonne journée à vous et à bientôt,

Amélie