Un décret, paru « discrètement » en août 2017, revalorise de façon infime les salaires hospitaliers et sous-classe les orthophonistes sur une grille de niveau Bac+3… alors que ces professionnels de santé sont diplômés à Bac+5.

Non content de continuer à mépriser les orthophonistes, le gouvernement vient de faire passer un second décret le 23 décembre 2017… qui repousse la revalorisation salariale d’un an ! Bien entendu, le gouvernement n’a donné aucune justification concernant ce nouveau décret. Nous vous invitons à consulté l’excellent communiqué de presse de la FNO en suivant ce lien.

Restons mobilisés et poursuivons le combat pour l’accès aux soins !

e-orthophonie*