La course aux concours est lancée et vous sentez en vous le stress monter ? Rien de plus normal, vous pensez jouer gros. Il va donc vous falloir adopter la positive attitude !!!! Voici donc le vadémécum anti-stress qu’il vous faut, suivez le guide !

  1. Posez-vous.
    • Levez-vous 10 minutes plus tôt pour vous octroyer du temps seul. Une astuce qui changera votre journée !
    • Demandez-vous combien vous êtes sous la douche. Si vous pensez aux subjonctif imparfait ou à l’accord du participe passé des verbes pronominaux, c’est que vous y êtes trop nombreux en même temps 😜.
    • N’attendez pas le week-end ou les vacances pour une pause. Soufflez au moins 15 minutes par jour, accordez-vous un bon jus de fruit dans le salon ou à la fenêtre. De chez vous, regardez autour de vous, sans penser à rien.
    • Dans les transports, lisez, écoutez de la musique ou un podcast : consultez, par exemple, en suivant ce lien  les conseils quotidiens d’un spécialiste de la pleine conscience.
  2. Débranchez tout !
    • Marchez dès que vous le pouvez, en prenant le temps de regarder autour de vous.
    • Evitez de penser aux obligations à venir, soyez dans l’instant.
    • Chez vous, allumez des lumières d’ambiance et faites-vous chauffer un bon thé.
    • Débranchez votre ordinateur et mettez votre portable en mode avion lorsque vous réviser.
    • Dites stop aux écrans 30 minutes avant de vous coucher, votre sommeil gagnera en qualité.
  3. Respirez…
    • Inspirer… expirer… Ce réflexe est directement lié à nos émotions. S’il perd en fluidité, il induit des tensions. Respirer permet également d’expulser les sentiments négatifs. Pour apprendre, vous pouvez consulter des vidéos comme par exemple Delphine Bourdet.
  4. Positivez !
    • Loin des incantations de la méthode Coué, la pensée positive consiste à se représenter le meilleur pour le faire advenir. Le principe ? Chacun détient un potentiel à développer.
    • Combattez cette tendance à vous dévaloriser, à l’anxiété et au pessimisme qui vous ont envahi depuis que vous avez découvert la difficulté des épreuves.
    • Faites attention aux petites phrases automatiques négatives qui augmentent le stress.
    • Abandonnez et reformulez les pensées du type « je n’y arriverai jamais », « ce n’est pas pour moi », « inutile d’essayer », en  » je peux y arriver avec un peu d’efforts, je serai fier quand j’y serai parvenu » etc.
    • Faites des bilans constructifs. Par exemple, en recensant les choses positives qui sont arrivées durant votre semaine ou votre weekend de révisions.
  5. Méditez (pourquoi pas)
A vous de jouer !