Le glyphosate : c’est un herbicide non sélectif, utilisé par les 2/3 des agriculteurs français. Sa nocivité pour l’humain fait débat. On en a retrouvé de faibles quantités dans certains aliments. La prolongation de son autorisation sera probablement accordée par Bruxelles alors que la France pense le supprimer d’ici à 2022.

Le Fipronil : c’est une substance active de produit phytosanitaire et d’antiparasitaire vétérinaire ; strictement interdit dans la chaîne alimentaire, il a pourtant été utilisé dans certains élevages des Pays Bas pour désinfecter les poulaillers. Les œufs ont ainsi été contaminés et les produits transformés dans lesquels ils ont été utilisés, ont dû être retirés des rayons.

Le Levothyrox : c’est un médicament pour les malades de la thyroïde ; le laboratoire Merck qui le fabrique commercialise la nouvelle formule (plus « stable ») qui provoque de nombreux effets secondaires sur certains patients. Depuis le 2 octobre 2017, l’ancienne formule mieux tolérée est à nouveau en vente dans les pharmacies françaises.

e-orthophonie*