Aller au contenu


Photo

Salaires, évolutions… Les orthophonistes se mobilisent à nouveau


Aucune réponse à ce sujet

#1 Babasam

Babasam

    Admin e-ortho

  • Administrateur
  • 450 messages
  • LocationLille

Posté 02 février 2017 - 14:33

Salaires bas, reconnaissance… Les orthophonistes se mobilisent à nouveau aujourd’hui en Franche-Comté.

Des orthophonistes et des étudiants en orthophonie en Franche-Comté se mobilisent aujourd’hui, jeudi 2 février 2017, dans le cadre d’une journée d’action nationale. Si aucune manifestation physique n’est prévue, les professionnels ont bien l’intention de « faire pression » sur le gouvernement via les réseaux sociaux pour faire valoir leurs revendications. La région compte 230 orthophoniste et 125 étudiants.

Depuis plus de 3 ans, les instances de l’orthophonie demandent l’ouverture de négociations pour mettre en adéquation les salaires hospitaliers avec le niveau de responsabilités et d’autonomie des orthophonistes, dont les études sont sanctionnées par un diplôme Master (bac +5). Les syndicats FNO, CGT, Géod et FO expliquent que « les qui travaillent dans les hôpitaux ont des salaires de niveau bac+2 : SMIC + 50€ en début de carrière et des perspectives d’évolution de carrière très peu attractives. » 

Les orthophonistes évitent d’exercer en milieu hospitalier 

Selon eux, « du fait de cette inadéquation salariale, les postes sont morcelés en d’innombrables temps partiels, les statuts sont de plus en plus précaires et les orthophonistes choisissent de moins en moins d’exercer leur profession dans la fonction publique hospitalière avec deux conséquences directes :

  • l’accès des patients aux soins orthophoniques dont ils ont besoin n’est plus garanti dans tous les services hospitaliers ;
  • les stages hospitaliers pourtant indispensables à la formation universitaire des étudiants se raréfient. »

Les syndicats dénoncent un « refus de la part du ministère de la Santé d’entendre les orthophonistes et leurs revendications ».

« Ils doivent se positionner »

Lors de cette journée d’action nationale, l’intersyndicale questionnera les représentants et les élus de la majorité du gouvernement « car ils doivent se positionner maintenant concernant les revendications légitimes des orthophonistes ». 

Dans le Doubs, les représentants de la profession ont contacté la Fédération du Parti socialiste depuis une dizaine de jours afin d’obtenir un rendez-vous. Mais ils « regrettent amèrement » que la Fédération PS du Doubs « ne se soit pas rendue disponible » pour les recevoir ce jeudi 2 février.

Les orthophonistes et les étudiants ont l’intention de faire valoir leurs revendications sur les réseaux sociaux ce jeudi via des tweets, des messages sur Facebook… sur les comptes du Premier ministre, du président de la République et de la ministre de la Santé.

On vous soutient !

Source www.macommune.info


Voir l’article complet
  • DocteurLinguo aime ceci



Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

{parse template="include_lightbox_real" group="global" params=""} {parse template="inlineLogin" group="global" params=""}