Il y a de nombreuses façons de se préparer pour le concours d’orthophonie. Malheureusement, il n’y a pas de méthode miracle qui vous conduira, à coup sur, à la réussite. Deux choses sont très importantes avant de choisir une prépa :

  • Il faut en moyenne 2 années pour réussir le concours d’orthophonie et quelques fois 3
  • Tout ce que vous donne une prépa n’est pas suffisant, il est essentiel de compléter ses connaissances en faisant des exercices et en rédigeant des fiches mémo
Bon à savoir

Faut-il préparer ce concours seul ou une prépa est-elle essentielle ?

Avant toute chose, ce n’est pas une prépa qui va vous faire réussir. Ce sont la motivation, le travail et l’abnégation qui font la différence le jour du concours. En revanche, respecter un rythme de travail, avoir des supports de cours et des guides méthodologiques ou bénéficier des conseils de professeurs expérimentés représentent de réels atouts pour réussir un concours aussi sélectif. Pour bien choisir sa prépa, il faut pouvoir répondre à 3 questions :

1 – Suis-je prêt à déménager ?
2 – Quel montant j’accepte de verser pour une prépa ?
3 – Quels sont les critères qui doivent influencer ma décision ?

1- Les différentes régions de France ne sont pas toutes dotées de la même façon en prépa. Etablissez un listing de toutes les prépas plus ou moins proches de chez vous. Vous verrez si vous devez déménager et prendre en compte ce critère dans le coût de votre préparation.

2- Les prix varient de façon importante d’une prépa à l’autre. Attention, le prix n’est absolument pas un critère de qualité. En revanche, il est essentiel d’établir un budget global pour votre préparation (éventuel loyer, déplacements, frais des concours…) afin de connaître le montant que vous pouvez accorder à votre prépa.

3- Avant de vous inscrire définitivement dans une prépa, renseignez-vous bien sur 3 points :

– Qui sont leurs professeurs ?
– Les évaluations sont-elles régulières ?
– Quels sont les résultats des années précédentes ?

Il est en effet primordial que vos professeurs soient des spécialistes du concours d’orthophonie. Les épreuves sont spécifiques et il faut avoir une connaissance pointue des modalités de concours.
Ensuite, la meilleure préparation reste l’entraînement. C’est aux travers de mises en situation réelles que vous aurez la meilleure préparation.

Les taux de réussite restent difficiles à vérifier. Mais une prépa qui vous annonce 90% de réussite est à fuir très vite ! Avec une sélectivité aux concours qui varie entre 2 et 5 %, il n’est pas possible d’avoir de si forts taux de réussite. Sachez qu’une bonne prépa doit vous annoncer 25 à 40% de réussite selon les années et en fonction de leurs effectifs (primant ou doublant).

Après avoir analysé tous les critères que nous vous avons cité, vous pourrez choisir plus sereinement votre prépa. Mais n’oubliez pas que si vous réussissez, ce sera avant tout grâce à votre travail !

Notre préparation

Elle a été pensée et conçue pour vous préparer au mieux tout en s’adaptant aux contraintes de temps.

Découvrir